top of page
  • Photo du rédacteurViolaine & Lolo

16. Curiosités écossaises (Kilmartin - Inverarnan, Highlands du centre)

La thématique du jour est une traque aux fantômes dans une auberge hantée et la visite d'une église au style architectural à nul autre pareil, sorte de cartographie des particularismes écossais, où même les lapins sont représentés. Vous suivez ?


Parcours : 89km pour 1h30 pour aller de Kilmartin à Inverarnan, sur une route fluide et peu fréquentée. Nous sommes en dehors des circuits touristiques habituels.


ST CONAN'KIRK (ARGYLL)

Construite en 1818 par Walter Douglas-Campbell, cet édifice est unique en son genre et vaut le détour de par son architecture hors norme. Bien que construite en pierres locales, vous y trouverez tous les styles : une porte normande, des arcs-boutants gothiques, une croix celtique ou encore un cercle de pierres. Quant à la vue sur le loch depuis les jardins, elle est incroyable. Cherchez les goutières en forme de lapin ou la croix celtique en l'honneur de son épouse.

Infos : le parking sur place est très petit. Il n'y a pas de tarif d'entrée, chacun donne ce qu'il souhaite. Il y a un tea-room, avec des WC, à proximité.


KILCHURN CASTLE

Le château, en ruines depuis 1770 suite à la foudre, date du 15e siècle et a été construit par le clan Cambell. Il est accessible à pieds depuis l'A85 ou en bateau. Il est ouvert au public uniquement en été. Les ruines offrent un beau point de vue sur le paysage alentour et un troupeau de vaches des Highlands paisse tranquillement à proximité.

Infos : vous trouverez un vaste parking sur place, mais aucune commodité.


DROVERS INN (INVERARNAN)

Pour la nuit, nous nous sommes arrêtés au Drovers Inn, l'auberge soit-disant la plus hantée d'Ecosse. Le bâtiment, qui date de près de 300 ans, est sympa et fait très rustique. L'intérieur est dans son jus, peu rénové et empli de bêtes empaillées, dont un agneau à deux têtes. Les barmans sont en kilt traditionnel pour le service, ce qui est sympa; par contre ils sont brusques et sans grand intérêt, ni cordialité pour les clients. Très bon choix musical de pop anglaise du matin au soir.


L'atmosphère est en effet assez particulière, mais ne vous y trompez pas! Même entre saison, le lieu est bondé et vous n'y mangerez pas sans réservation. Quant aux chambres, la plupart se trouvent de l'autre côté de la rue et ressemblent plus à un motel lugubre qu'à une auberge hantée. La pièce principale du bar est chouette, conviviale et avec un beau feu de cheminée, mais les chances d'y avoir une table sont minces... Bref, c'est un peu l'attrape-touriste à éviter!


4 vues0 commentaire

Comments


bottom of page